Pilates pour le sport

Le Pilates s’avère extrêmement utile pour les athlètes de tous niveaux, du sportif occasionnel au professionnel. Selon l’activité du sportif, le Pilates peut être utiliser pour augmenter la puissance, la vitesse, l’agilité, la coordination, l’équilibre et la souplesse…

une-sport

Catégorie 1 : Activités du triathlon (course à pieds, cyclisme, natation, randonnée)

- Ajustement précis de l’alignement et biomécanique pour minimiser le stress lié à la répétition

- Observer et corriger l’alignement de la hanche, du genou, de la cheville et du pied

- Créer un schéma de mouvement équilibré de chaque côté du corps

- Améliorer la mobilité de l’épaule pour la natation

- Renforcer la stabilité scapulaire et l’équilibre pour le cyclisme

- Cross training avec des rotations et des flexions latérales du torse

 

Catégorie 2 : Sports de balle et de ballon (golf, tennis, sports de raquettes, baseball, basketball, football, rugby…)

- Équilibrer force et souplesse

- Corriger les problèmes d’alignement

- Améliorer des compétences spécifiques

- Travailler avec un alignement correct de la jambes dans différentes positions

- Créer fluidité et rythme dans le mouvement

- Cross training pour équilibrer rotation, souplesse et force des deux côtés du corps

- Équilibrer la souplesse articulaire et la stabilité dans les zones très sollicitées (ex : épaules pour les lanceurs)

- Améliorer la coordination et le rythme dans les mouvements impliquant tout le corps

 

Catégorie 3 : Activités basées sur la danse (patinage, gymnastique, arts du cirque, arts martiaux…)

- Correction des problèmes d’alignement et de déséquilibre postural

- Développer force et contrôle dans des amplitudes extremes

- Développer des compétences particulières

- Identifier et corriger les déséquilibres entre force et souplesse

- Développer force et équilibre pour tout le corps